Le péage urbain « value pricing » aux USA

Le programme de péage urbain aux Etats-Unis porte officiellement le nom de « value pricing ». Il s’agit de péages instaurés sur des voies autoroutières dans des régions urbaines à fort trafic automobile. Cette dénomination donne une connotation positive au péage de congestion : l’idée est qu’en augmentant le débit et la vitesse sur les voies à péage, leurs usagers bénéficient d’une qualité de service améliorée et que cela accroît la valeur du produit infrastructure+service pour la société.

Aujourd’hui ces voies à péage sont mises en œuvre selon trois grandes modalités : autoriser l’accès de conducteurs solos aux voies réservées au covoiturage (HOV) moyennant l’acquittement d’un péage ce qui transforme ces voies en « High Occupancy Tolled » (HOT) ; créer des voies adjacentes aux voies existantes en les mettant à péage pour en assurer le financement ; mettre en œuvre des péage variables selon les heures de passage sur des équipements existants (ponts ou tunnels le plus souvent).

Les voies High Occupancy Tolled

Même si les voies réservées au covoiturage sont en général couronnées de succès, elles sont perçues parfois par les automobilistes solos, qui bouchonnent sur les voies adjacentes, comme sous-utilisées du fait de leur faible occupation et de la vitesse qu’elles offrent. Les transformer en voies HOT, en y autorisant les conducteurs solos sous condition de péage est une manière d’accroître l’acceptabilité de ces voies réservées.

L’un des premiers exemples de transformation de voie HOV est celui de l’autoroute Interstate 15 qui va du nord au sud dans la région de San Diego en Californie. Il s’agissait initialement de deux voies HOV réversibles sur une distance de 8 miles (13 km). La transformation en voies HOT se fit à la fin de 1996 et opère en 24/7. Le tarif est variable et fonction du trafic en temps réel sur les voies. L’objectif de cette variation de tarif est de maintenir une circulation fluide sur les voies à péage. En mars 2019 le tarif variait de 50 cents en heures creuses jusqu’à un maximum de 8 $ (soit 7 €) aux heures de pointe. Le tarif en temps réel est affiché sur des panneaux à message variable le long de l’autoroute avant l’entrée sur la voie réservée, permettant au conducteur de choisir cette voie ou non (les véhicules sont munis de badges de télépéage). La voie réservée est d’accès gratuit pour les véhicules de covoiturage, les transports collectifs et les véhicules à zéro émission. Depuis, d’autres voies ont été ajoutées sur l’I-15 selon le principe des « Express Lanes ».

Les Express Lanes

Les premières voies express (« Express Lanes ») SR 91 sont quatre nouvelles voies (deux dans chaque direction) qui ont été ajoutées à la State Road 91 existante (deux fois quatre voies) reliant d’est en ouest les comtés de Riverside et d’Orange dans la région de Los Angeles. 280.000 véhicules circulent chaque jour entre les deux comtés sur cette autoroute. Les premières voies Express Lanes ont ouvert à la fin de l’année 1995 et ont depuis été étendues sur une distance de 18 miles (29 km). Ces nouvelles voies sont entièrement financées par les péages qui opèrent en 24/7. Les tarifs varient selon les heures de circulation le sens et la longueur du trajet et vont de 3,55 $ à 22,25 $ (en mars 2019) pour un trajet de bout en bout. L’objectif de la grille tarifaire (avec un tarif différent aux différentes heures de la journée et selon les jours de semaine) est de maintenir une circulation fluide sur les voies à péage. Ce tarif est ajusté en fonction des observations du volume de trafic : une fois modifié il est maintenu sur une durée de six mois avant d’être de nouveau éventuellement modifié. Les voies réservées sont d’accès gratuit pour les véhicules en covoiturage, les transports collectifs et les véhicules à zéro émission. Les Express Lanes SR91 ont opérées par l’autorité publique OCTA (Orange County Transport Authority) qui réinvestit les produits du péage dans la route SR91 mais qui gère également les transports collectifs (Metrolink et tramways).

Comme dans la plupart des programmes d’Express Lanes les véhicules en covoiturage (HOV) sont acceptés gratuitement (ou à prix très réduit) sur les voies express nouvellement créées, la distinction entre les voies « Express Lanes » (nom marketing) et les voies HOT tend en pratique à s’estomper. Plus d’une vingtaine d’infrastructures sont opérées avec des péages variables aux Etat-Unis sous le vocable de « Managed Lanes ».

Charles Raux (CNRS, LAET)

Image : Xnatedawgx / CC BY-SA (https://creativecommons.org/licenses/by-sa/4.0)

Pour aller plus loin

DeCorla-Souza, P. (2004). Recent U.S. experience: pilot projects. In Santos, G. (ed) Road pricing: theory and evidence. pp. 283-308. Oxford, UK: Elsevier.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.